Assistant Familial

L’Agrément et Métier D’Assistant Familial 

L’assistant familial, agréé par le Président du Conseil général, accueille habituellement et de façon permanente des mineurs et des jeunes majeurs à son domicile, moyennant une rémunération.

Son activité s’insère dans un dispositif de protection de l’enfance, médico-social ou un service d’accueil familial thérapeutique. La famille d’accueil est constituée de l’ensemble des personnes résidant au domicile de l’assistant familial.

La demande d’agrément est établie sur un formulaire national, spécifique aux assistants familiaux avec les données nécessaires pour obtenir le casier judiciaire n°2, un certificat médical, un extrait de casier judiciaire n° 3 pour tous les membres majeurs de la famille vivant au foyer.

Les critères d’agrément sont : la maîtrise oral du français, l’état de santé du candidat, un logement adapté à l’accueil, des aptitudes éducatives. Les éléments de l’évaluation pour l’agrément : disponibilité, organisation, adaptation, observation, communication, dialogue, prise en compte des besoins des enfants accueillis, connaissance du rôle et des responsabilités de la profession.

La loi prévoit un délai de réponse de 4 mois après le dépôt du dossier complet. Le Président du conseil général peut accorder l’agrément, le refuser en motivant ce refus, demander un délai supplémentaire de 2 mois pour compléter l’évaluation.Sans réponse au terme des 4 mois, l’agrément est réputé acquis

Les Aptitudes Mobilisées
de L’Assistant
Familial

• Disponibilité.
• Sens de l’accueil, esprit d’ouverture, de tolérance.
• Capacité d’accueil, d’écoute et de communication.
• Capacité d’analyse, d’observation.
• Capacité de distanciation et de remise en cause.
• Savoir prendre des notes et restituer les écrits.
• Discrétion et respect du secret professionnel.
• Aptitude à travailler en équipe.

Objectifs et Missions de l’Assistant Familial 

  • Prendre en charge les enfants accueillis dans le cadre défini par le contrat d’accueil établi en fonction d’un projet individualisé conciliant les droits et devoirs liés à l’autorité parentale.
  • Mettre en oeuvre un cadre éducatif familial favorisant l’intégration au sein de la famille d’accueil.
  • Permettre à l’enfant de grandir, de s’épanouir, de s’intégrer, favoriser sa socialisation, son autonomie, en respectant ses différences et ses potentialités.
  • Accompagner l’enfant vers l’adolescence et l’adolescent vers la majorité.
  • Participer à l’évaluation de la situation de l’enfant et à l’évaluation de son projet.
  • Apporter sa contribution au maintien des liens familiaux (parent, fratrie, famille élargie) tout en restant vigilant à la sécurité et l’épanouissement de l’enfant.
  • Collaborer avec les travailleurs sociaux en facilitant les échanges.

Les Actualités dédiées
aux Assistants Familiaux

Guide des actes usuels
Guide des actes usuels

Nous vous proposons en téléchargement, un guide élaboré par la Direction Générale de la cohésion sociale (DGCS) pour faciliter la vie des enfants placés et l’accompagnement au quotidien par les professionnels.